Accompagner les enfants

La FRSA : seule structure d’accompagnement des mineurs

Dans le cadre d’une scolarité obligatoire, il n’y a aucune structure spécialisée en Suisse Romande, officiellement reconnue pour prendre en charge les enfants et les jeunes sourdaveugles de 0 à 15 ans.

Les enfants atteints d’un double déficit de la vue et de l’ouïe n’ont actuellement aucune chance de pouvoir se développer avec le recours d’enseignants formés au handicap unique de la surdicécité.

Ces enfants ne sont pas reconnus dans la spécificité du handicap unique. Ils sont actuellement associés aux sourds et, dans le pire des cas, aux enfants polyhandicapés.

L’enfant sourdaveugle est piégé dans un monde invisible et inaudible. En grandissant, tout devient plus difficile : l’apprentissage de la vie quotidienne est un véritable combat, semé d’embûches et de souffrance.

La communication tactile et la langue des signes tactile

Le suivi psycho-éducatif au domicile de ces enfants, par des intervenants spécialisés, ainsi que l’apprentissage de la communication tactile (Langue des Signes Tactile LSF), apportés dès le plus jeune âge, est un support décisif qui permet de développer leur intelligence ainsi que leurs capacités d’adaptation

La sensibilisation des professionnels de la santé et des établissements non spécialisés qui accueillent ces enfants nous paraît être essentielle.

Il en est de même du développement de dispositifs d’accompagnement adaptés à la spécificité du handicap, en concertation avec les parents et les professionnels qui les entourent.

Pour toute demande d'information…

Rejoignez la liste de nos abonnés pour recevoir nos informations

Pin It on Pinterest

Partagez !

Partagez ce contenu avec vos amis !