Ce 30 septembre 2017, ce fut la fête aux Marmettes !

Une belle fête de rencontres, de découvertes, de rires et d’émotions partagées, d’étonnements et inquiétudes parfois exprimées.

Un de ces moments de vie qui fait du bien, simple mais vrai !

L’occasion de découvrir ou redécouvrir des visages amis, donateurs, parents, curieux, de s’arrêter ensemble sur le temps d’une journée, d’un repas, d’une expérience sensorielle !

Ils étaient fiers et heureux les résidants du centre d’avoir cette possibilité d’offrir à voir, écouter toucher, goûter les fruits de leur travail à tous les visiteurs et invités !

Au centre des Marmettes où des résidants si différents les uns et des autres vivent ensemble pour cheminer dans un cadre sécurisé. Là, le travail, les activités occupationnelles proposés sont sources de reconnaissance de compétences si souvent annulées, bafouées par une société managée selon certains schémas parfois peu humains.

Oui ce 30 septembre fut une belle journée de gratitude, d’humilité, d’authenticité !

Merci à tous et merci d’être venus si nombreux ! Vous avez offert une journée rayonnante à tous nos résidants.

Vous pouvez découvrir quelques instants capturés lors de cette journée ci-dessous.

Les visiteurs furent invités à participer à un rallye afin de découvrir et expérimenter directement les situations que peuvent vivre les personnes sourdaveugles.

Ci contre, une dégustation à l’aveugle afin de se centrer sur le goût et l’odorat.

Un formulaire à remplir, lors des tests du rallye, permettant de constater ce que signifie avoir un sens en moins.

Les ateliers d’occupation ont proposé de s’immerger dans le travail de tous les jours d’une personne sourdaveugle. Les visiteurs ont pu s’essayer à différentes places de travail adaptées aux handicaps sensoriels.

 

L'entrée dans une salle complètement noire ou l'on devait tenter de reconnaître des instruments de musique, en premier avec leur sonorité puis en touchant l'instrument.
Un panier en rotin en cours de fabrication dans notre atelier bois.
Pas facile d'écrire une adresse sur une lettre lorsque on est malvoyant
Scie à bouchon adaptée aux personnes malvoyantes ou aveugles.
Ecriture braille avec une machine Perkins

Une promenade à l’aveugle dans notre jardin avec un arrêt sur les herbes aromatiques. Pas facile de deviner quelle plante nous sommes en train de toucher ou sentir lorsqu’on est privé de la vue.

 

Un moment musical proposé par nos résidents.

Le magnifique buffet de midi, préparé avec soin par nos résidants, a ravi et rassasié tout le monde et quoi de mieux pour la digestion qu’un moment de partage autour de la musique et la danse.

La fin d’après midi fut le moment propice à l’inauguration de notre jeu d’échec géant avec des pièces confectionnées par les résidants dans notre atelier papier.

Notre jeu d'échec géant, avec des pièces fabriquées dans notre atelier papier.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest