A deux mois du départ, tout est prêt pour partir vers la belle vallée de Lenzerheide dans les Grisons. Le programme de la semaine du 27 juillet au 03 août 2019 est bien avancé.

Mais, combien seront du voyage ?

Toute l’année, les personnes sourdaveugles que nous accompagnons ont fait beaucoup d’efforts pour communiquer, participer aux ateliers, s’ouvrir à la vie et aux autres, donner le meilleur d’eux-mêmes malgré leur handicap.

Le camp d’été que nous organisons est un moment qu’ils attendent avec beaucoup d’impatience et qui les aide à affronter une nouvelle année d’efforts.

Le camp d’été si tout se passe bien, se déroulera dans le cadre idyllique de la haute vallée de Lenzerheide, dans les Grisons. Ce sera pour les participants un merveilleux moment d’évasion dans la nature avec des excursions, des pique-niques, des visites, des activités sportives et culturelles…

Les bienfaits du camp d’été pour les personnes sourdaveugles

C’est comme si un monde jusqu’ici invisible et inaudible s’ouvrait tout à coup à eux !

Etre aveugle ou mal voyant et, en plus, ne pas entendre ou mal entendre, crée une situation d’extrême solitude proche de l’enfermement. Tous connaissent de grands moments de tristesse et de découragement.

Les randonnées, les odeurs de la nature en pleine montagne, le souffle du vent dans les cheveux, les rires et la gourmandise des pique-niques, les rencontres et les découvertes… donnent à tous ce bonheur si nouveau et merveilleux d’être autonomes et de vivre pleinement.

S’épanouir ainsi leur fait oublier leur handicap et leur tristesse, leur donne le sentiment d’avoir droit au bonheur comme les autres, les regonfle de courage !

Ci-dessous, découvrez quelques souvenirs de notre camp 2018 :

Cette photo autour de la table vous associe à un grand moment du matin qui est la préparation du pique-nique.

Ici Simon, notre accompagnateur, tient le bras de Bernard afin de rester en contact et vivre ensemble les sensations du train et du mouvement  qui les emmène vers la nouveauté, vers l’ailleurs…

Ce que cette photo ne vous montre pas sont les visages admiratifs des amis de Victor qui le voient affronter ce grand défi qu’il redoutait un peu : la descente du toboggan de la piscine. Il s’est lancé avec un peu d’inquiétude tout d’abord, en s’assurant avec les mains, puis éclatant de rire à l’arrivée au milieu de ses amis.

Aidez-nous à sauver le camp d’été

Les déplacements en train, l’hébergement, la nourriture constituent l’essentiel du budget du camp d’été pour emmener Patrice, Fanny, Raphaël, Victor, Juliette, Emile ou Ana et les quelques 35 participants et accompagnateurs bénévoles dans les Grisons.

A ce jour il nous manque près de CHF 35’000.- par rapport au budget que nous avions prévu. Cela signifie que sans l’aide de vos dons, tous ne pourront pas partir ! Comment leur annoncer cette terrible nouvelle. Ils vont être trop déçus.

Seul votre soutien peut nous aider à maintenir le camp :

Avec un don de CHF 75.- vous participez aux frais de transport de 3 participants jusqu’au camp d’été.

Avec un don de CHF 100.- vous assurez 10 pique-niques pour les participants.

Avec un don de CHF 150.- vous contribuez à l’hébergement 3 participants.

Du fond du cœur merci !

Pin It on Pinterest